La 36e Nuit des Publivores débarque à Clermont-Ferrand le jeudi 24 novembre, au Polydome. Cette nuit complètement décalée sera l’occasion de se plonger dans le meilleur du cinéma publicitaire international. Le tout, dans une ambiance survoltée où chacun peut exprimer librement son opinion sur les pubs proposées. Que ce soit en riant, en tapant des pieds, en applaudissant ou en sifflant.

Loin du simple message mercantile, la Nuit des Publivores vise la valorisation du travail artistique et la créativité qui se nichent dans des réalisations publicitaires. Créé en 1980 par Jean-Marie Boursicot, l’événement livre avant tout la collection d’un passionné à partir d’une cinémathèque de plus d’un million de spots de 1898 à nos jours. Rien que ça.

Depuis deux ans, Comme un carrousel s’investit dans l’organisation. Et livre, en avant-première, les secrets d’une soirée prometteuse.

Cette édition 2016 se révèle pleine de surprises avec une particularité bien auvergnate. A 18 heures jeudi, une conférence réunira des professionnels de la publicité et de la communication avant le début de la Nuit des Publivores.

Après Jacques Séguéla l’an dernier, c’est au tour de l’actrice, scénariste et réalisatrice Chantal Lauby, ancienne membre des Nuls, d’accepter l’invitation. Christian et Antoine Gandon, réalisateurs et producteurs de films et documentaires, et Frank Tapiro, président de l’agence Hémisphère droit partageront également leur expérience.

Dès 20h30, place enfin à la Nuit des Publivores. Les spectateurs se mettront dans l’ambiance avec Chantal Lauby en maîtresse de cérémonie et la chanteuse Eve Angeli pour se remémorer ses meilleurs souvenirs des années 1990. Les nombreux partenaires et l’équipe feront vibrer les spectateurs lors des entractes avec des animations loufoques. A base de combats de sumos, karaoké, stand de maquillage, football en mousse, musiciens, cadeaux à gagner pour les déguisés…

Et pour les plus chanceux, à l’espace VIP, il sera possible de rencontrer l’unique Serge Boudu qui fera vivre (ou revivre) l’ambiance mythique du Phidias, la célèbre boîte de nuit clermontoise des années 1980.

Les billets sont disponibles sur : Billetterie en ligne.

Clin d’oeil à l’équipe : Nicolas, Antoine B., Antoine V., Arnaud, Anne-Marie, Céline, Elodie, M-G, Pascal. « La publicité est la plus grande forme d’art du XXème siècle », Marshall McLuhan

Site La Nuit des Publivores Clermont-Ferrand

dsc_6901 dsc_6977