Street-art, hip-hop, musique rap, … Les cultures urbaines convergent vers Clermont-Ferrand pour le festival Les Trans’urbaines.

Pour sa dix-neuvième édition, le festival des Trans’urbaines offre un accès à la street culture sous toutes ses formes. Passionnée de cette culture, Comme un carrousel s’implique dans l’événement avec grand plaisir en animant les réseaux sociaux à la vitesse d’une coupole. Zoom sur l’événement qui se tient du 21 au 29 octobre.

2015-gilles-reboisson-157125 2015-gilles-reboisson-155460 2015-gilles-reboisson-157754

C’est quoi ? Clermont-Ferrand est une ville pionnière puisqu’elle a réservé une place à la culture urbaine il y a près de vingt ans déjà et suit, depuis, son évolution. Les Trans’urbaines font chaque année vivre la danse, la musique, le rap et le graffiti au travers de spectacles, compétitions, ateliers et concours. De nombreux artistes nationaux et internationaux apprécient particulièrement la scène clermontoise.

Pourquoi ? Pour promouvoir des artistes émergents, partager l’énergie et les richesses du hip-hop, introduire de nouvelles disciplines tout en rendant hommage aux précurseurs dont les valeurs sont essentielles et permettre aux professionnels et amateurs de se rencontrer autour d’une passion commune.

Comment ? Au programme, des échanges autour de la danse et du rap au café-lecture Les Augustes, des concerts de rap durant le Sismic Festival, de la compétition avec le Battle officiel et les concours chorégraphiques et créations, des spectacles de compagnies réputées tout au long de la semaine. Mais il est possible de faire davantage que regarder. Entre les ateliers de graffiti, de danse (breakdance, locking, newstyle), les cours d’écriture de rap sans parler des « Street Party » organisées par les crews locaux (Nomade, Suprême Legacy, Hemysphère, 9×7), libre à chacun(e) de mouiller sa chemise.

C’est où ? La Coopérative de Mai, la Maison de la Culture, le Café Les Augustes, la Place de Jaude et le Baraka sont les principaux lieux de rencontres et de spectacles. Pour suivre en détail la programmation, un tour sur le site www.hiphopclermont.com ou sur le programme en ligne via Calaméo. Sans oublier les réseaux sociaux : Facebook, Instagram et Twitter.

2015-gilles-reboisson-156274 2015-gilles-reboisson-155349 visuel-transurbaines-2016

©Gilles Reboisson